Logement

Comment faire un investissement immobilier locatif intelligent ?

Par Jennifer Globe Trotter, le février 12, 2021 — 4 minutes de lecture

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif, mais vous ne savez pas comment y procéder ? Il est vrai que, pour faire une bonne affaire, il faut procéder intelligemment et être bien renseigné sur le sujet, avant de se lancer dans le grand bain de l’immobilier. Vous aurez accès, tout au long de cet article, à de multiples informations, principes simplifiés et explication d’étapes à suivre, le tout, dépourvu de jargon compliqué, pour bien comprendre le fonctionnement de l’investissement immobilier.

Les principes de l’investissement immobilier locatif

Si vous êtes débutant et que vous commencez à peine à vous renseigner sur le sujet de l’immobilier, vous pouvez vite vous emmêler les pinceaux, les informations et les termes employés pouvant paraître bien ardus. Il faut entamer les choses étape par étape pour comprendre le fonctionnement du marché de l’immobilier.

Il est important, pour commencer, de faire tous ses calculs en amont, et préparer son projet à l’avance pour prévoir toute entrée et sortie d’argent pour assurer ainsi la gestion de son projet. Vous pouvez utiliser la méthode “discounted cash flow” qui permet d’évaluer et de calculer toutes les finances de votre projet. Cette méthode a fait ses preuves auprès des investisseurs dans le domaine du développement immobilier, mais aussi pour gérer les finances des entreprises et évaluer les brevets. Cette méthode est utilisée depuis le 18ème siècle et était très utilisée dans les tribunaux américains durant le 20ème siècle. Elle consiste en une estimation globale des flux de trésorerie futurs et actualisation pour donner leur valeur actuelle.

A lire aussi :  calcul loyer loi Pinel : quelle est la formule utilisée ?

Financer son projet d’immobilier locatif

 

Pour commencer, il est impératif de choisir le marché immobilier qui correspond à votre projet d’investissement. Après cela, il vous faut avoir les fonds nécessaires pour le financement de votre hébergement. Vous pouvez vous rendre auprès de votre banque, muni d’un dossier qui récapitule votre projet afin de leur prouver que celui-ci est en bonne voie, et faire une demande de prêt. Si votre projet est pertinent, vous aurez plus de chance pour que votre demande de prêt soit acceptée. Dans le cas échéant, vous pourrez vous adresser à un courtier.

Rechercher la bonne affaire d’investissement immobilier

financement  investissement immobilier locatif

Une fois votre financement en main, il vous faut chercher l’affaire à succès. Différents paramètres sont en jeu pour trouver la bonne affaire, les voici :

  • Penser au prix du bien au m² ;
  • Localiser les vendeurs souhaitant faire baisser leurs prix ; les saisons sont très influentes ;
  • Prêter attention aux annonces pas encore diffusées des biens mis en vente ;
  • Prendre contact avec un agent immobilier pour vous renseigner sur les biens non diffusés.

Une fois votre bien repéré, il faut maintenant vous déplacer et aller visiter les lieux sur place, le quartier d’abord, puis le local, ou l’appartement. Connaître les avantages et inconvénients de l’emplacement de sa résidence, ainsi que du voisinage, est un atout pour les négociations face au vendeur. Il est à noter que la présence de jardin, de terrasse, et de balcon sont des détails à prendre en considération. Il faut également savoir que l’étage idéal et le plus convoité est généralement le 2ème .

A lire aussi :  Loi Pinel : jusqu'à quand en profiter ?

La négociation, un atout dans l’investissement immobilier

Vous avez fait le tour, la résidence vous convient et vous envisagez sérieusement de l’acheter, place aux négociations, qui seront décisives pour le bon déroulement de votre projet. Faites preuve de discernement, parlez peu, mais parlez bien, et donnez au vendeur des arguments pertinents qui le convaincront d’accepter votre prix.

Le bon choix des locataires

Vous avez fini par acheter votre bien ? Il est temps désormais de trouver les locataires pour poursuivre votre projet à but locatif. Le choix des locataires est important, il vaut mieux privilégier des locataires sérieux qui payent leurs loyers de façon régulière. Restez toujours en contact avec eux et n’hésitez pas à les relancer en cas de non-paiement ou de retard.

Vous êtes désormais bien renseigné et avez en tête bien des informations pour pouvoir concrétiser votre projet. Toutefois, une documentation détaillée reste nécessaire. N’hésitez pas à consulter des sites internet donnant des informations sur les prix de l’immobilier. Il est également recommandé de vous documenter en vous référant à des livres d’investisseurs expérimentés pour mettre à point votre stratégie, et faire un investissement immobilier locatif intelligent.

Jennifer Globe Trotter

Après avoir rédigé de nombreux articles pour des sites spécialisés sur les voyages et le tourisme, j'ai décidé de partager mon expertise avec ma communauté francophone. Au plaisir d'avoir vos retours.