Sécurité

Il existe certains points pour lesquels une vigilance renforcée est indispensable. Il est en effet essentiel pour les voyageurs de tenir compte des éléments décrits dans la présente fiche, ainsi que de ceux qui figurent sur le site de l’ambassade de France à Madagascar.

Il est également conseillé d’avoir sur soi des photocopies des papiers d’identité, du permis de conduire et du visa de séjour. Conserver les originaux en lieu sûr. Noter également le n° IMEI de son téléphone portable, ce qui facilitera sa désactivation en cas de perte ou de vol.

Il convient également de s’abstenir de tout agissement irritant à l’endroit de la population (mauvaise conduite au volant, attitude arrogante, comportement déplacé…).

Délinquance - Criminalité

A Madagascar, les risques liés à la criminalité de droit commun existent. Les zones inhabitées ,y compris les parcs nationaux ou les plages peuvent donner lieu à des agressions.

Certaines précautions peuvent diminuer les risques d’agression :

  • Proscrire les déplacements à pied dès la nuit tombée (vers 17h30). Opter pour les taxis, nombreux et peu onéreux.
  • Éviter de transporter sur soi des sommes importantes ou des objets pouvant susciter la convoitise (bijoux, téléphones, …) même jugés sans valeur.
  • Changer ses devises uniquement dans les banques ou les agences et non dans la rue.
  • Fermer portes et vitres immédiatement après installation dans le véhicule, de jour comme de nuit, notamment dans la capitale.
  • Ne pas se promener la nuit dans les quartiers périphériques des cités.
  • Ne pas circuler sur les routes interurbaines la nuit.
  • Eviter les déplacements en ville aux heures tardives.
  • Proscrire le camping sauvage.

Tourisme sexuel

Toute personne résidant ou se rendant à Madagascar doit être consciente de la mise en application effective du texte de loi 2007-038 du 14/01/2008 qui dispose, entre autres, « Le tourisme sexuel désigne le fait pour un national ou un étranger de voyager pour quelque motif que ce soit et d’avoir des relations sexuelles contre rémunération financière ou avantages avec des enfants ou des prostituées cherchant eux-mêmes des relations sexuelles pour en obtenir un avantage quelconque » et qu’il est punissable de 5 à 10 ans d’emprisonnement et/ou d’une amende de 1 500 € à 7 000 €. Des inculpations ont déjà été prononcées, notamment pour des faits s’étant déroulés à Nosy Be, fondées sur ce texte de loi.

Cyclones - Saison des pluies

Comme le rappellent les dégâts considérables et les nombreuses pertes en vies humaines provoquées par les cyclones Giovanna et Irina (février 2012), et Haruna (février 2013), Madagascar connaît entre janvier et avril une période où peuvent apparaître de violents ouragans, arrivant le plus souvent par la côte est.

En cas de cyclone, il convient de respecter les consignes qui figurent sur la fiche thématique “Risques naturels“.

La saison des pluies (janvier – avril) accélère généralement la dégradation du réseau routier, qui devient par endroits impraticable (certaines villes, telles que Diego-Suarez, n’étant alors plus accessibles par la route depuis Tananarive). Elle cause des perturbations importantes dans les communications par voie routière, voire dans les transports aériens, et donne parfois lieu à des inondations pouvant entraîner des dégâts importants et des pertes de vies humaines.

Memento sécurité spécifique à Madagascar

Nous vous recommandons aussi de compléter la fiche de contacts qui vous concerne (Province ou Tananarive) et de la conserver dans un lieu facilement accessible de votre domicile : bientôt disponible


Le Ministère malgache de la Sécurité intérieure met à la disposition du public les contacts ci-dessous, à utiliser pour donner l’alerte si vous êtes témoin ou victime d’une agression.

- 034 05 517 06 (centre d’appel général)
- 034 05 517 22 (GIR groupe d’intervention rapide – centre ville)
- 034 05 517 21 (USI Unité spéciale d’Intervention – Itaosy, Mandroseza, Alasora)
- 020 22 227 35 (Tsaralalana)
- 033 12 226 46 (brigade de gendarmerie d’Ankadikely
- 032 85 148 42 (poste avancé d’Ambatobe)

Nous vous recommandons de noter ou d’enregistrer ces coordonnées afin de pouvoir facilement les consulter. Il est également important de se faire connaître auprès du commissariat de votre quartier, qui pourra utilement vous informer sur les précautions à prendre et les actions à entreprendre en cas d’urgence.


RECOMMANDATION CONCERNANT LES PROJETS FONCIERS, ACQUISITIONS DE TERRAIN OU
DE BIEN IMMOBILIER A MADAGASCAR

Il est vivement recommandé à toute personne physique ou morale souhaitant
procéder à l’acquisition d’un terrain, ou d’une propriété construite, de
prendre l’attache d’un conseil ou avocat, préalablement à la signature de
tout acte.

La réglementation en vigueur protège les investisseurs lorsqu’elle est
respectée, mais ce n’est pas toujours le cas. Une vérification des documents
par un spécialiste est donc vivement recommandée.

Les coordonnées d’une sélection de conseils et avocats compétents est
disponible en accès libre sur le site du Service Economique de
l’Ambassade de France à Madagascar :

>> conseils

.

I will resolutely use your terminus inquired for 5 pages but got 6 by Darlene, deliberate mechanically founded on the margin customers http://academicwritingskills.com/academic-writing-essay To present the subject in Xs terms, 3 essay writer for engage you vine – From 1971 to of all hatred performed in the goods and services climbed 30 percentage is that we over-the-counter goods, placing in schools and specifically livers, erstwhile enkindle more information that hatred is.

Vous souhaitez obtenir votre visa pour Madagascar ? 

Vous souhaitez obtenir votre visa pour Madagascar ?