Madagascar : Hot-Spot de Biodiversité

Madagascar : Hot-Spot de Biodiversité
20 May 2015

Un point chaud (hot-spot) de biodiversité est une zone géographique, qui présente à la fois une biodiversité et une richesse en espèces faunistiques et floristiques élevées, et qui encourent des risques d’extinction importants à court terme.

En effet Madagascar abrite plus de 3000 espèces végétales endémiques, autrement dit des plantes qui n’existent que dans la grande île.

Une flore endémique réellement unique au monde, très dense rapportée à la superficie du pays, avec notamment plus de 1000 espèces d’orchidées, au moins 2000 espèces d’arbres et d’arbustes connues reparties dans la partie Est de l’île.

Une faune exceptionnellement variée : plus de 3000 espèces de papillons, pour la plupart endémiques dans les forêts humides du côté de l’océan Indien, une centaine d’amphibiens multicolores, des petites grenouilles qui existent rarement ailleurs, des mammifères marins, les baleines à bosse de juin à octobre profitant des courants marins chauds pour venir accoucher.

Les plus célèbres des animaux endémiques sont les primates de Madagascar, les Lémuriens  sans oublier les tortues du Sud.

Les risques d’extinction d’espèces sont importants pour des raisons économiques et commerciales.

Comme les 34 autres hot-spots de biodiversité dans le monde, Madagascar doit promouvoir la conservation des espèces et la gestion durable des ressources naturelles.

.

Share

Consulatmad
Consulatmad

Vous souhaitez obtenir votre visa pour Madagascar ? 

Vous souhaitez obtenir votre visa pour Madagascar ?